fbpx
La diversification alimentaire de bébé : comment faire ?

La diversification alimentaire de bébé : comment faire ?

Qu’il soit nourrit au sein ou au biberon votre bébé va bientôt commencer sa diversification alimentaire. Cette grande étape est une formidable aventure ! Vous allez faire découvrir à votre enfant de nouvelles saveurs. Les couleurs, les odeurs et les différentes textures l’émerveilleront. Bientôt il va découvrir de nouveaux plaisirs gustatifs. Mais il y souvent deux grandes questions : à quel âge démarrer la diversification alimentaire ? Et comment s’y prendre ? Nous allons voir ensemble comment s’en sortir. Enfin nous détaillerons les grandes étapes de cette nouvelle étape de la vie de parent.

A quel âge démarrer la diversification alimentaire ?

La diversification est l’étape de l’introduction de nouveaux aliments. Votre bébé ne sera plus nourrit uniquement avec du lait. Actuellement l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) préconise de poursuivre le lait maternel jusqu’au 6 mois de l’enfant. Les médecins quant à eux déconseillent fortement de démarrer avant les 4 mois. L’idéal est de débuter la diversification entre 4 mois révolus et 6 mois. Des études ont récemment prouvées qu’attendre les 6 mois révolus ne diminuait pas les risques d’allergies. Lors des rendez-vous mensuels chez votre médecin, pensez à lui demander conseils. Il pourra répondre à vos éventuelles interrogations.

Comment introduire les aliments ?

L’introduction des aliments doit se faire par étape. Inutile de se précipiter. Une fois que vous et votre enfant êtes prêt vous pouvez démarrer tranquillement. Tout d’abord il faut savoir que votre bébé ne remplacera pas directement un biberon par un repas complet. Vous commencerez par les légumes. C’est important de commencer ainsi, autrement votre bébé pourrait préférer le sucré et bouder le salé au départ.

Sachez que chaque aliment doit être goûté un à un. Et ce pendant deux jours puis alternez avec un autre aliment. Ce procédé aide à détecter tout risque d’allergie. Ainsi, l’aliment allergène est beaucoup plus vite identifiable.

Commencez par des légumes faciles à digérer. Les haricots, les carottes, les courgettes sans peau ni pépins et les épinards sont idéaux. Pour la cuisson privilégiez la cuisson à la vapeur. Mixez le tout très finement afin d’obtenir une purée bien lisse. N’ajoutez pas de sel ni à la cuisson, ni à la préparation terminée. La pomme de terre peut être ajoutée à un autre légume car elle servira de liant à votre purée.

Par la suite vous pouvez procéder de la même manière avec les fruits. Vous pouvez les mixer crus ou cuits. Toujours un par un pendant deux jours.

Ne forcez jamais votre bébé à manger. N’hésitez pas à lui redonner un aliment un peu plus tard. Vous pouvez verser un peu de purée dans son biberon pour l’aider à s’habituer aux nouveaux goûts.

diversification de l'enfant
Pixabay

Zoom sur les grandes étapes de la diversification par âge :

La diversification entre 4 et 6 mois de bébé :

A cet âge, c’est le tout début de la diversification. Le lait reste donc le principal aliment de votre bébé. Une fois les légumes et les fruits acquis, vous pourrez petit à petit remplacer deux biberons ou tétés. Le midi vous pourrez donner 1/2 pot de 130g de légumes puis 1/2 pot de 130g de compote au goûter. Et vous complèterez avec du lait adapté. Petit à petit votre bébé pourra manger chacun de ces pots entiers suivis d’un petit biberon de lait. Évitez les céréales avant les 6 mois.

À partir des 6 mois de bébé : l‘introduction des protéines

Progressivement vous pouvez augmenter les quantités. Votre bébé pourra passer à 4 repas par jour. Vous pouvez également donner des yaourts adaptés après sa purée de 180g et sa compote de 130g.

La nouveauté sera l’introduction des protéines. Entre 6 et 7 mois vous pouvez ajouter de la viande à ses purées. Vous pouvez lui donner du poulet, de la dinde, du veau, du boeuf, du poisson et même des oeufs (1/4 d’oeuf pour commencer). Vous ferrez attention aux quantités qui doivent être respectées. Pas plus de 10g, soit deux cuillères à café. Enfin pour pouvez introduire des céréales à ses biberons du matin et du soir.

À compter du 8e mois de bébé :

Les quantités augmentent toujours progressivement. Son repas du midi varie entre 200 et 250g suivi d’un laitage de 100g. Les protéines atteignent 15g soir 3 cuillères à café. C’est le moment d’introduire les féculents comme les pâtes, le riz et la semoule à ses purées. 10g seulement sont nécessaires soit 2 cuillères à café. La texture de ses purées doit être bien mixée mais moins lisse.

Vous pouvez également dès à présent rajouter un peu de matière grasse à ses préparations. Comme une petite cuillère à café de beurre ou bien d’huile par exemple. N’hésitez pas à varier l’apport des matières grasses. A partir du 8e mois de l’enfant vous pouvez lui faire découvrir les fromages pasteurisés : 10g par jour suffisent. Vous pouvez ajouter un peu de fromage dans ses purées. Attention n’utilisez pas de fromage au lait cru pour votre bébé.

À partir du 10e mois du bébé :

Comme à chaque étape on augmente les quantités. Vous mixerez de moins en moins ses aliments. Laissez quelques morceaux de légumes très fondants, en écrasant les légumes par exemple. Il faut progressivement habituer votre bébé aux morceaux. La quantité de protéines est augmentée pour atteindre 20g pour le repas du midi seulement.

Les purées sont données aux repas du midi et du soir avec chacune des féculents. Votre bébé doit boire l’équivalent de 500ml de lait par jour adapté à son âge. Ainsi il continuera de prendre un biberon le matin et deux à trois laitage par jour. Si vous le souhaitez et si votre enfant à des dents vous pouvez lui faire goûter des biscuits pour bébé peu sucrés.

À 1 an et plus :

Enfin à partir d’un an, l’alimentation de votre bébé est bien diversifiée. Il peut commencer à manger comme toute la famille. En quantité et texture adaptée à son rythme bien sûr.

Il peut découvrir petit à petit les crudités et les légumes secs. Les fruits en morceaux peuvent être donnés à chaque repas. Ajoutez 30g de viandes ou de poisson ou 1/2 oeuf dur pour ses repas du midi. À cet âge votre bébé débutera le lait 3e âge.

Et quand votre bébé sera prêt -et vous aussi- laissez-le manger seul. Il pourra tester avec ses mains dans un premier temps, puis avec sa cuillère. Un conseil, pensez à équiper votre bébé d’une ou plusieurs grandes blouses ! Vous en aurez besoin, c’est certain !

Pour vous aider, retrouvez ici nos idées de recettes de petits de pots de saison

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
consectetur Lorem consequat. tempus nunc id neque. lectus ipsum amet, Praesent