fbpx
Coronavirus COVID-19 et grossesse : ce qu’il faut savoir

Coronavirus COVID-19 et grossesse : ce qu’il faut savoir

Le COVID-19 a pris de court l’ensemble de la planète. Après avoir infecté des milliers de chinois, c’est désormais l’Europe qui en l’un des plus gros foyer d’infection au SARS-CoV-2.

Mais qu’en est-il du coronavirus pour les femmes enceintes ? Le COVID-19 représente-il un danger pendant la grossesse ? Comment protéger une femme enceinte du coronavirus ? BABYOU fait le point sur les informations médicales importantes à savoir.

Le COVID-19 représente-il un danger pendant la grossesse ?

Aucunes données, ne permet aujourd’hui de dire que le COVID-19 serait dangereux pour les femmes enceintes. La plupart des cas connus à ce jour, permettent au corps médical d’obtenir des données plutôt rassurantes.

Ceci étant dit, il faudra, par mesure de précaution, quand même faire attention à respecter les gestes barrières.

Le coronavirus peut-il être transmis au fœtus pendant la grossesse SARS-CoV-2 ?

Au moment où, nous écrivons ces lignes, il n’y a à notre connaissance qu’un seul cas où un bébé déclaré positif est né d’une maman infecté par le COVID-19. Au moment de sa naissance, les médecins londoniens ne savaient pas si le bébé avait été à son tour infecté par le Coronavirus au moment de l’accouchement, ou s’il s’agissait d’une infection in utéro.

Que se passe-t-il si une femme enceinte contracte le coronavirus COVID-19 ?

Ce qu’on sait : durant une grossesse le corps de la femme enceinte subit beaucoup de changements physiologiques mais aussi immunitaires. À cause de cela, elle peut potentiellement plus facilement développer certaines infections (dont les infections de types respiratoires).

Il n’existe cependant pas d’étude à grande échelle qui permettrait de donner de réponse parfaitement fiable. Seule une récente étude de l’OMS en Chine, a permis de faire un comparatif entre les femmes enceintes et les autres. Cette étude a démontré que les femmes enceintes infectées par le COVID-19 n’était pas plus malades que les autres femmes pas enceintes et infectées également.

Cependant, d’après Éric Chaumes, épidémiologiste à la Pitié-Salpêtrière :

Elles ont contracté les mêmes symptômes que les femmes qui n’attendent pas d’enfant, mais il est difficile d’en tirer des conclusions. À ma connaissance, une dizaine de femmes enceintes ont été infectées en Chine, pour la plupart lors du troisième trimestre de grossesse, et elles ne l’ont pas transmis à l’enfant

Comment une femme enceinte peut-elle se protéger du Coronavirus SARS-CoV-2 ?

Il faut avant tout être assidu concernant les gestes barrières.

  • Lavez-vous régulièrement les mains avec du savon et de l’eau. Pour être efficace le lavage des mains devrait durer au moins 20 secondes. Dans les cas où le lavage des mains serait impossible, utilisez une solution hydroalcoolique.
  • Lavez-vous les mains après chaque passage aux toilettes.
  • Évitez au maximum les personnes malades et potentiellement infectées.
  • Ne vous touchez pas le visage.
  • En cas d’éternuement, faites le dans votre coude ou couvrez-vous le nez et la bouche avec un mouchoir qu’il faudra aussitôt jeter.
  • 1 mouchoir = 1 utilisation.
  • Aérez votre intérieur.
  • Nettoyez régulièrement votre intérieur, chambre et ainsi que les objets du quotidien (en désinfectant soigneusement ces objets).
  • Nettoyez souvent vos vêtements (de préférence à 60°C).
  • Éviter autant que possible les contacts proches (pas de bises, pas de poignées de mains).
  • Évitez également les lieux (très) fréquentés (comme les supermarchés par exemple).

Et après, qu’en est-il de l’allaitement ?

Au moment où nous écrivons, il n’y a aucun cas de transmission du virus par le lait maternel. Il n’y donc pas de contre-indication officielle.

D’après l’expérience que nous avons, et avec ce que nous savons sur les maladies virales, il serait plutôt favorable de maintenir le choix de l’allaitement notamment si celui-ci était déjà prévu.

À noter tout de même que d’après certains spécialistes il y aurait de fortes probabilités pour que le virus soit présent dans le lait maternel.

C’est donc surtout un choix qui vous concerne, prenez donc le temps d’y réfléchir avant de vous lancer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu