fbpx
Comment faire le sevrage de l’allaitement ?

Comment faire le sevrage de l’allaitement ?

Le sevrage est un passage est bien souvent difficile à mettre en place. Sevrez son bébé est souvent synonyme d’interrogations. Vous ne savez pas comment vous y prendre. Vous culpabilisez de ne pas pouvoir continuer votre allaitement. Vous avez peur que le lien avec votre enfant soit différent. Les émotions se mélangent. Vous voulez à tout prix réussir le sevrage de votre bébé tout en douceur.

Rassurez-vous, beaucoup de mamans traversent cette étape. C’est pourquoi nous répondrons à deux grandes questions : quand et comment sevrer son bébé au mieux ? Et à partir de quel âge sevrer son bébé ?

Retrouvez également nos conseils utiles en fin de cette article.

Quand dois-je sevrer mon bébé ?

Rappelons que l’OMS (Organisation Mondial de la Santé) préconise aux mamans d’allaiter leurs bébés jusqu’à 6 mois. Le lait maternel est la meilleure alimentation pour un nourrisson. Lorsque vous avez décidé d’allaiter votre bébé, vous n’avez probablement pas pensé au moment où vous devrez arrêter.

En réalité, l’arrêt de l’allaitement est tout simplement personnel. L’idéal serait d’allaiter votre enfant jusqu’à ses 6 mois au moins. Puis d’arrêter petit à petit avec l’arrivée de la diversification. Votre enfant aura besoin de moins de lait maternel avec l’introduction d’aliments solides. En revanche parfois, et pour diverses raisons, ce n’est pas possible de procéder ainsi.

Le sevrage peut être envisagé pour diverses raisons comme :

  • Une reprise d’une activité professionnelle
  • Un problème de santé chez la maman ou chez l’enfant
  • Le refus de l’enfant de prendre le sein
  • Un RGO (Reflux Gastro Oesophagien) très sévère
  • Une trop grande fatigue chez la maman
  • Le souhait personnel du sevrage

Comme vous pouvez le constater, les raisons du sevrage sont multiples. Ne culpabilisez pas, arrêter d’allaiter n’est pas un crime ! C’est avant tout un choix personnel.

L’important est de sevrer son bébé en douceur. Prévoyez 2 à 3 semaines pour mettre en place le sevrage de votre enfant.

Le sevrage de bébé avant ses 9 mois :

Le sevrage est un changement qui peut parfois chambouler votre bébé. Il faut donc être à son écoute et aller à son rythme. De même, votre corps sera lui aussi chamboulé. C’est donc important d’avancer progressivement. Cela évitera également tout risque d’engorgement ou de mastite.

Voici donc les étapes du sevrage de votre bébé :

  • Commencez par supprimer la tété la moins indispensable de la journée.
  • Ne supprimez pas deux tétés d’un coup mais diminuez d’une tété par jour.
  • Remplacez les tétés par un lait artificiel adapté à votre bébé.
  • Après 3 ou 4 jours les débuts d’engorgements disparaîtront progressivement.
  • Poursuivez le sevrage sur plusieurs jours en supprimant d’autres tétés.

Vous devrez être à l’écoute de votre bébé et de votre corps. Malgré un sevrage graduel vous pouvez ressentir un certain inconfort avec votre poitrine. Vous pouvez extraire une petite quantité de lait pour vous soulager au moment d’une tété supprimée.

Les tétés du matin et du soir doivent être supprimées en derniers. Elles sont bien souvent les préférées des bébés. Vous pouvez d’ailleurs les garder même avec une reprise de travail si vous le souhaitez.

Le sevrage de bébé après ses 9 mois :

A partir de 6 mois, il est recommandé de commencer la diversification. Votre enfant découvre alors progressivement de nouveaux aliments et de nouvelles textures. La diversification est bien en place et vous souhaitez arrêter l’allaitement ? La démarche est la même que pour un bébé non diversifié. Vous devez progressivement mettre en place le sevrage de votre enfant. Petit à petit vous supprimerez un tété par jour et sur plusieurs jours.

Voici comment sevrer son bébé diversifié :

  • Espacez les tétés et changez les idées de votre bébé par des activités.
  • Donnez lui une autre collation.
  • Raccourcissez le temps des tétés.
  • Changez les habitudes des tétés progressivement (arrêtez de lui donner le sein dans le lit par exemple).

Vous remplacerez les tétés par un lait artificiel adapté à l’âge de votre enfant. Vous pouvez aussi envisager d’autres produits laitiers adaptés également.

Quelques conseils pratiques pour réussir au mieux le sevrage de bébé :

Votre bébé peut être déstabilisé face à la nouveauté du biberon. En particulier avec la tétine et sa texture. S’il n’a jamais tété autre chose que votre sein, il peut avoir un temps d’adaptation. C’est pourquoi vous devez être patient avec lui.

Vous pouvez tirer votre lait et lui proposer dans un simple biberon. Si cela ne lui convient pas vous pouvez tester avec un gobelet ou bien une pipette. Il se familiarisera petit à petit.

Vous pouvez réchauffer la tétine sous l’eau chaude avant de lui donner. La chaleur reproduira la sensation de votre téton à température du corps. Continuez de le câliner et de le caresser comme à votre habitude. Il a besoin de vous sentir et d’être rassuré comme vous le faisiez avec l’allaitement. Il aura besoin de votre contact pour ressentir votre affection. Alors n’hésitez pas à le serrer chaudement contre vous pendant la prise des biberons.

Enfin si vous décidez finalement de poursuivre l’allaitement, sachez que c’est possible ! Il vous suffirait alors de remettre régulièrement votre bébé au sein afin de relancer votre lactation.

Besoin de plus d’infos sur l’allaitement vous pouvez aussi vous rapprocher de La Leche League France.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
tempus ipsum Phasellus Donec felis ut lectus massa